30 mai 2014 - Oui aux OGM, mais...

Tous les parents désirent offrir ce qu’il y a de mieux à leurs enfants pour leur santé. Pour faire des choix éclairés, il faut savoir ce qu’on achète. Quand j’achète ma bouteille de shampooing, je sais quelles en sont les composantes, puisqu’elles sont clairement identifiées. Mais quand j’achète mes légumes, je ne sais pas. Pour cette raison, nous demandons au gouvernement canadien et aux provinciaux de légiférer pour identifier pour tous les produits alimentaires, s’ils sont modifiés génétiquement.

[lire le communiqué-pdf]

ImprimerE-mail